EDITO


 

  

Message du Pape François pour le Carême 2024 
« Chers frères et sœurs ! Lorsque notre Dieu se révèle, il communique la liberté : « Je suis le Seigneur ton Dieu, qui t’ai fait sortir du pays d’Égypte, de la maison d’esclavage » (Ex 20, 2). C’est ainsi que s’ouvre le Décalogue donné à Moïse sur le mont Sinaï. Le peuple sait bien de quel exode Dieu parle : l’expérience de l’esclavage est encore gravée dans sa chair. Il reçoit les dix consignes dans le désert comme un chemin vers la liberté. Nous les appelons « commandements », pour souligner la force de l’amour avec lequel Dieu éduque son peuple. Il s’agit en effet d’un appel vigoureux à la liberté. Il ne se réduit pas à un seul événement, car il mûrit au cours d’un cheminement. De même qu’Israël dans le désert conserve encore en lui l’Égypte – en fait, il regrette souvent le passé et murmure contre le ciel et contre Moïse – de la même façon, aujourd’hui, le peuple de Dieu garde en lui des liens contraignants qu’il doit choisir d’abandonner. Nous nous en rendons compte lorsque nous manquons d’espérance et que nous errons dans la vie comme sur une lande désolée, sans terre promise vers laquelle tendre ensemble. Le Carême est le temps de la grâce durant lequel le désert redevient – comme l’annonce le prophète Osée – le lieu du premier amour (cf. Os 2, 16- 17). Dieu éduque son peuple pour qu’il sorte de l’esclavage et expérimente le passage de la mort à la vie. Comme un époux, il nous ramène à lui et murmure à notre cœur des paroles d’amour.[…] Paroisse Saint François en Vermandois 513 Il est temps d’agir, et durant le Carême, agir c’est aussi s’arrêter. S’arrêter en prière, pour accueillir la Parole de Dieu, et s’arrêter comme le Samaritain, en présence du frère blessé. L’amour de Dieu et du prochain est un unique amour. Ne pas avoir d’autres dieux, c’est s’arrêter en présence de Dieu, devant la chair de son prochain. C’est pourquoi la prière, l’aumône et le jeûne ne sont pas trois exercices indépendants, mais un seul mouvement d’ouverture, de libération : finies les idoles qui nous alourdissent, finis les attachements qui nous emprisonnent. C’est alors que le cœur atrophié et isolé s’éveillera. Alors, ralentir et s’arrêter. La dimension contemplative de la vie, que le Carême nous fera ainsi redécouvrir, mobilisera de nouvelles énergies. En présence de Dieu, nous devenons des frères et des sœurs, nous percevons les autres avec une intensité nouvelle : au lieu de menaces et d’ennemis, nous trouvons des compagnons et des compagnes de route. C’est le rêve de Dieu, la terre promise vers laquelle nous tendons une fois sortis de l’esclavage. […] Dans la mesure où ce Carême sera un Carême de conversion, alors l’humanité égarée éprouvera un sursaut de créativité : l’aube d’une nouvelle espérance. Je voudrais vous dire, comme aux jeunes que j’ai rencontrés à Lisbonne l’été dernier : « Cherchez et risquez, cherchez et risquez. À ce tournant de l’histoire, les défis sont énormes, les gémissements douloureux. Nous assistons à une troisième guerre mondiale par morceaux. Prenons le risque de penser que nous ne sommes pas dans une agonie, mais au contraire dans un enfantement ; non pas à la fin, mais au début d’un grand spectacle. Il faut du courage pour penser cela » ( Rencontre avec les jeunes universitaires, 3 août 2023). C’est le courage de la conversion, de la délivrance de l’esclavage. La foi et la charité tiennent la main de cette « petite fille espérance ». Elles lui apprennent à marcher et elle, en même temps, les tire en avant [1]. Je vous bénis tous ainsi que votre cheminement de Carême. 
Rome, Saint-Jean-de-Latran, le 3 décembre 2023, 1 er dimanche de l’Avent 



Du nouveau à la maison paroissiale à Fresnoy-le-Grand!

Des ateliers créatifs pour redécouvrir la foi chrétienne et méditer la Parole de Dieu autrement.

Maison paroissiale - 48 rue des Canonniers, 02230 Fresnoy-le-Grand

À PROPOS
Nazareth est un tiers-lieu de l'église soutenu par le diocèse de Soissons, animé par des laïcs bénévoles et ouvert à tous dans un esprit de fraternité.

NOTRE MISSION
Animer des ateliers créatifs qui permettent de créer du lien social et de redécouvrir la foi chrétienne.
Maintenir une présence quotidienne de l'Église catholique en milieu rural et mettre à disposition des habitants des espaces ruraux un espace propice à la spiritualité.

NOTRE HISTOIRE
L'espace Nazareth est un projet mené par l'association chrétienne Dieu est justice (DEJ), engagée contre l'isolement social en milieu rural. L'association fonde son action sur les valeurs de l'Évangile et la doctrine sociale de l'Église.

Notre Mission
Comme tous les chrétiens, notre mission première est de faire connaître Jésus Christ comme Seigneur et Sauveur, de témoigner de l'amour et de la fidélité de Dieu au monde.
Notre deuxième orientation est d'aller aux périphéries et de cheminer aux côtés de celles et ceux qui se trouvent au bas de la pyramide sociale en promouvant une mission de réconciliation et de justice.

Nos Objectifs
Maintenir et faire grandir l'Église catholique dans le monde rural.
Promouvoir et contribuer au développement d’activités religieuses et spirituelles en zone rurale.
Apporter une assistance morale et matérielle aux personnes en situation de fragilité.
Promouvoir la justice sociale et la transformation des structures économiques, politiques et sociales qui engendrent l'injustice.

L'association chrétienne Dieu est justice (DEJ)
Nous sommes des laïcs catholique, engagés au quotidien dans une vie fraternelle teintée de simplicité et de joie.
En tant que chrétiens nous voulons agir au sein de la société en cohérence avec notre foi car la relation qui nous unit à Dieu inclut un engagement au service de la communauté humaine puisque dans l’action au service du monde est perçue la présence même de Dieu.
Nous croyons que l'œuvre de la justice commence et se soutient par la prière. Nous tirons cette affirmation de l'Écriture en Luc 18:1-8 « Jésus leur adressa une parabole, pour montrer qu'il faut toujours prier, et ne point se relâcher... »
Pour en savoir plus : https://www.nazareth-eglise.org/


Actualités sur l'église de Bohain:

  • Bohain News, Facebook, 6 décembre 2023  

Retour sur la réunion d’information concernant l’Eglise Notre Dame de Lourdes de Bohain-en-Vermandois.
Une petite centaine de personnes s’étaient déplacées au Royal pour y assister. Une architecte du patrimoine (du cabinet NASCA) et Patrick Noiret (1er adjoint au maire) nous ont donné des précisions sur l’avancement des futurs travaux de l’église fermée depuis plus d’un an. Patrick Noiret a annoncé (et c’est une bonne nouvelle) que notre église sera rénovée malgré un coût très important de travaux estimé à 9 millions d’euros. Cette somme sera subventionnée au minimum à 80%, le reste à charge pour la commune (mais il pourrait y avoir encore d’autres aides comme le mécénat, les fondations diverses, etc.) Les sondages et le diagnostic réalisés montrent diverses malfaçons (matériaux, mauvaises évacuation des eaux pluviales, finitions …) dus à la construction de l’église en 1913. Des infiltrations d’eau ont affaibli les voutes construites à l’époque en brique creuse et recouvertes de ciment donnant l’apparence de la pierre (diagnostic de l’effondrement).
Dans les mois à venir, de nouveaux sondages sur les voutes seront effectués, des appels d’offres lancés ainsi que de nombreux dossiers de financement. Les travaux pourront commencés en 2025 et une ouverture probable de la nef (partie centrale principale de l’église) en 2027 (les 2 cotés seront sécurisés en attendant). L’architecte du patrimoine rappelle que l’église de Bohain, de par ses dimensions est en fait une « petite cathédrale » d’où le coût important estimé. Merci à Patrick Noiret pour les informations claires de cette réunion.
Bohain News Bruno Drnt

  • Publié dans Bohain Mag n°73, septembre 2023, page 9


"Bien que l'étude diagnostic ne soit pas terminée, les premiers résultats montrent une intervention nécessaire au niveau de la toiture, des vitraux et des voûtes. Ces travaux sont longs et coûteux devront être suivis par un maître d'oeuvre et seront programmés sur plusieurs années. Dès la fin de l'étude, les lieux pourront être sécurisés pour permettre une réouverture au public. cela risque de prendre quelques mois."

  • Publié dans Bohain Mag, n°72, mai 2023, page 9


"Les premiers résultats des études soulèvent des inquiétudes. En effet, des infiltrations ont fragilisé les voûtes et cela fait ressortir les malfaçons. Un étaiement provisoire sera mis en place pour affiner l'étude mais qui ne premettra pas l'ouverture au public. Des choix difficiles seront à prendre dans les prochaines semaines sur la conduite à tenir pour la réfection de l'église et sa réouverture au public"

  • Publié le 25 janvier 2023 à 11h38 dans l'Aisne nouvelle


"Le 11 novembre 2022, un éboulement s’est produit à l’intérieur de l’édifice, près d’une rosace. Ces dégâts ont contraint à une fermeture des lieux. Par conséquent, toutes les cérémonies religieuses ont été transférées provisoirement dans l’église de Seboncourt.
Le maire, Yann Rojo, a annoncé en conseil municipal la nécessité de faire procéder à un diagnostic architectural et structurel «  complet permettant d’établir un plan pluriannuel de travaux de restauration de l’édifice et de réaliser, dans un premier temps, des travaux de sécurisation estimés à 69 655 euros HT », a-t-il expliqué. «  Il faudra installer dans un premier temps un échafaudage et construire sous la voûte un plancher pour protéger d’éventuelles autres chutes de pierres. Pour lancer un chantier, il faut passer par des architectes des Bâtiments de France, deux d’entre eux se sont déjà manifestés, les décisions leur appartiennent. C’est obligatoire  », confie l’adjoint aux travaux, Patrick Noiret, en espérant que les dossiers s’accélèrent."

  • Publié le 14 Novembre 2022 à 18h22 dans l'Aisne nouvelle


L’église de Bohain est fermée jusqu’à nouvel ordre, comme l’indiquent des affiches collées à ses portes d’entrée. Un responsable de l’édifice religieux a remarqué durant le week-end des dégradations naturelles. Une petite partie des voûtes est fragilisée, au niveau du transept nord, au-dessus de la chapelle de Notre Dame de Lourdes. Des pierres sont tombées.
Par sécurité, le diocèse a donc décidé que toutes les célébrations, messes et funérailles, qui devaient avoir lieu dans cette église, sont délocalisées à Seboncourt, qui a des capacités d’accueil. C’est la directive que fait passer le père André Tshiaba curé de la paroisse.

À quelques semaines du 20e anniversaire du marché de la Saint Nicolas, cela tombe mal. L’église accueille habituellement des concerts.
Le maire s’occupe du problème, mais celui-ci ne va pas pouvoir se résoudre facilement. «  Nous nous sommes toujours souciés de notre église, patrimoine communal. C’est une de nos priorités. Inutile de faire des réparations au va vite. Ce coup dur nous oblige à créer une opération d’investissement. Ce qui est tombé ne met pas en péril la structure. Un chantier d’une telle ampleur doit faire l’objet d’une visite d’un architecte des Bâtiments de France. Une révision de l’ensemble de l’église s’impose, cela était dans nos prévisions. »
Yann Rojo est conscient que le prix des travaux sera très élevé. Pour l’instant, il va falloir du temps et de la patience. Une chose est sûre : aucun risque ne sera pris et les portes resteront closes.

AGENDA PAROISSIAL

Consultez les informations paroissiales en ligne!

Paroisse Saint François en Vermandois

Vos paramètres de cookies actuels empêchent l'affichage de contenu émanant de Google Maps. Cliquez sur “Accepter et afficher le contenu” pour afficher ce contenu et accepter la politique d'utilisation des cookies de Google Maps. Consultez la Politique de confidentialité de Google Maps pour plus d'informations. Vous pouvez retirer votre consentement à tout moment dans vos paramètres des cookies.

Accepter et afficher le contenu

Contact

[email protected]

06 44 90 85 50

Adresses

Paroisse Saint François en Vermandois
Presbytère
30, rue Jean Jaurès
02110 Bohain en Vermandois

Maison Paroissiale de Fresnoy
48, rue des Canonniers
02230 Fresnoy-le-Grand

Permanences d'accueil

(pour les demandes de baptême, de mariage, des intentions de messe,...) 

  • au presbytère à Bohain :

mercredi  14 h 30 à 16 h 30

samedi 9 h 30 à 11 h 30
l'entrée se fait par la cour, le grand portail rouge sur le parvis face à l'église.

  • à la maison paroissiale à Fresnoy :

vendredi 9 h 00 à 11 h 45
                 14 h 00 à 15 h 45

Qui sommes nous?


La paroisse catholique Saint François en Vermandois est issue de la fusion des paroisses Notre Dame des Sources et Saint Martin en Vermandois en  Janvier 2021. Elle fait partie du diocèse de Soissons, Laon et Saint Quentin.

église Notre-Dame de Lourdes, Bohain en Vermandois

église de Seboncourt

église de Prémont

oratoire de Méricourt

église de Fontaine Notre Dame

église de Fonsomme

église de Montigny en Arrouaise

église de Fontaine-Uterte

église de Croix-Fonsomme

église d'Essigny-le-Petit

église de Fieulaine

église d'Etaves-et-Bocquiaux

église Saint Eloi, Fresnoy-le-Grand

église de Molain

église de Vaux-Andigny

église de Ramicourt

église de Montbrehain

église de Brancourt-le-Grand

église de Becquigny

église de Saint-Martin-Rivière

église de Serain